Formation

Master

2013 – Master « Communication Scientifique »

Master 2 – Université de Strasbourg

Après avoir touché du doigt la Recherche et fait une petite période de remise en question personnelles, je me suis aperçu de mon goût certain pour la transmission des savoirs et leur diffusion. Ce Master de Communication Scientifique fondé par Baudoin Jurdant il y a plus de 20 ans, m’a offert un apprentissage varié et approfondi en techniques de communication, notamment scientifique, ainsi qu’un bagage complet en notions de vulgarisation, médiation, savoir et savoir-faire grâce à la gestion parallèle de multiples projets. Cette dernière année de formation, correspondant à un nouveau projet professionnel, plus mûr, s’est révélée très enrichissante et m’a fournit une préparation solide à la vie active.

2012 – Écoles doctorales

Admis à l’école doctorale de Poitiers – Gay Lussac
Admissible à l’école doctorale de Bordeaux – Sciences et Environnements

Le Master de Recherche en poche, 2 sujets de thèse ont suscité mon attention. Le premier, à Poitiers se plaçait dans la continuité de mon expérience de Master puisque le sujet portait sur une « Analyse morphologique et topographique des tissus dentaires chez les anthropoïdes : implications fonctionnelles et paléobiologiques ; interprétations évolutives. » Le sujet n’ayant pas trouvé de financement cette année là, mon admission au concours de l’école doctorale de Poitiers ne put trouver suite. La recherche d’un sujet de thèse de secours me mena à candidater à l’école doctorale de Bordeaux. Alors en pleine phase de questionnement personnel et en quête de reconversion, je décidai de ne pas donner suite à cette candidature pour laquelle je fut admissible sur le sujet de thèse « Évolution de l’architecture interne des dents humaines à la fin du Pléistocène et au début de l’Holocène. ».

2012 – Master « Ecologie Biodiversité », spécialité Paléontologie des vertébrés

Master 2 – Université de Montpellier 2
Master 1 – Université de Poitiers

Me manquait aux 3 années précédentes de formation professionnelle, une vision plus précise de la recherche et du domaine scientifique que je chérissais, la paléontologie, afin d’être capable d’accéder à la suite de mon projet professionnel de l’époque, la thèse de Recherche. Ces 2 années de Master Paléontologie (cohabilité Poitiers-Montpellier) m’ont permis de me lancer dans le monde de la Recherche avec notamment des expériences professionnelles dont l’une d’elles a aboutit en 2013 à une publication scientifique (cf Expériences) et la proposition d’un sujet de thèse.

Licence

2010 – Licence « Sciences de la terre et de l’environnement »

Université de Lyon 1 Claude Bernard

Comme son nom l’indique, cette licence m’a offert un double apprentissage : approfondissement en sciences de la Terre et intensification de l’étude des relations environnementales. Avec des chercheurs de renom, cette licence m’a offert des bases solides de connaissance sur le monde.

2009 – DEUG « Biologie Générale Sciences de la Terre et de l’Univers »

Département Universitaire d’Agen (DUSA) – Université Bordeaux 1

Première orientation dans l’enseignement supérieur, ce DEUG m’a permis d’appréhender plus finement les domaines scientifiques et leurs fonctionnements. Au final, ces 2 années m’auront conforté sur mon goût pour les sciences, la découverte, et elles m’auront montré une voie dans laquelle je voulais poursuivre, celle de la recherche et de l’enseignement.